Albert Camus : la peste ( pdf ou epub)

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Edouard Lucas : théorie des nombres

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Charles Singevin : l’oubli de l’Un dans la métaphysique

Henosophia TOPOSOPHIA μαθεσις uni√ersalis τοποσοφια MATHESIS οντοποσοφια ενοσοφια Philosophie, théorie des catégories et théorie homotopique des types

https://www.lemonde.fr/archives/article/1970/03/02/l-un-et-l-etre_2664330_1819218.html

« Suivant l’auteur, l’histoire de la philosophie occidentale ne se caractérise pas par l’oubli de l’être, comme le soutient Heidegger, mais, depuis Aristote, par l’oubli de l’un.  »

L’article « De l’être à l’un » est lisible sur Jstor :

https://ledieudesphilosophes.wordpress.com/2013/04/02/charles-singevin-de-letre-a-lun/

View original post

Posted in Uncategorized | Leave a comment

« Le grand sommeil » :livre (1939) et film (1946)

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

La dernière scène du film de Howard Hawks en 1946 est célèbre :

Cela se passe dans la villa de Laverne Terrace :Philip Marlowe réussi à faire abattre le gangster Eddie Mars par ses propres hommes de main.

Puis il dit à Vivian ce qu’il faudra faire : enfermer Carmen, sa sœur psychopathe, dans une clinique où elle sera soignée, et expliquer au vieux général Sternwood que Shawn Reagan, qu’il aimait comme un fils , est mort , tué par Carmen dont il refusait les avànces de femme-enfant plongée dans un délire de toute-puissance. Les deux personnages sont amoureux l’un de l’autre :

« You Forgot someone : me »

« What’‘s wrong with You ? »

« Nothing You can’t fix »

«  tu as oublié quelqu’ Un : moi »

« Qu’est ce qui cloche chez toi? »

« Rien que tu ne puisses réparer »

Musique hollywoodienne , rideau , clap de fin !

Dans le livre rien…

View original post 793 more words

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Quentin Tarantino : il était une fois à Hollywood vf 2019

https://wikiseries.co/dDp58ew-once-upon-a-time-in-hollywood

Il y a peut être quelque chose de plus sérieux qu’il n’y parait à la fin : Sadie (Susan Atkins) suggère qu’ils (tous les enfants de la « famille ») sont tous des enfants de la télé, qu’ils ont une vingtaine d’années en 1969, et ont grandi devant les séries télévisées des années 50 et début 60. Et elle suggère , puisque son amie Lynette a reconnu l’acteur vedette de la série « Bounty Law « , qu’ils tuent ceux qui leur ont appris à tuer .

Mal lui en prendra : elle sera grillée au lance flammes par Rick Dalton..

si bien que lorsque Sharon Tate indemne invite son voisin à venir prendre un verre avec tous ses invités , Jay Sebring, Abigail et Wojtech, et lui ouvre la porte, c’est peut être plus qu’une péripétie..

Posted in Cinéma | Leave a comment

Projet de recherche sur : physique théorique et théorie des catégories

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

C’est une proposition de l’ IHPST

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Institut_d%27histoire_et_de_philosophie_des_sciences_et_des_techniques

que l’on peut lire ici :

 

Ce document note en entrée que les avancées en physique dans le passé sont toujours dûes , ou concomitantes, à des progrès en mathématiques ( Newton et l’émergence du calcul différentiel, la relativité et la géométrie différentielle et le calcul tensoriel, pour lequel  Einstein s’est donné tant de mal). L’explication de ce fait se trouve justement  à mon sens dans la théorie de la relativité :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/05/04/leon-brunschvicg-les-conditions-du-progres-spirituel-dans-la-theorie-de-la-relativite/

« »Un trait fondamental est commun aux deux théories de la relativité, c’est qu’elles sont indivisiblement mathématiques et physiques, sans qu’on puisse indiquer ni à partir de quel point la raison et l’expérience auraient commencé de collaborer, ni à quel moment leur collaboration pourrait cesser. La géométrie est physique, autant que la physique est géométrie. Autrement dit, le caractère de la science einsteinienne est de ne pas comporter…

View original post 299 more words

Posted in Uncategorized | Leave a comment

(Suite) Qu’est ce qu’être véritablement présent ? L’avenir Absolu, ce qui est devant nous, c’est la Création

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Cet article vient à la suite de :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/10/21/la-triade-des-elements-primitifs-de-wronski-et-le-temps-quest-ce-quetre-vraiment-dans-le-present/

Cette dualité des orientations du temps dont je parlais hier, elle est celle du temps vital, problème majeur et « croix » que doit porter l’humanité, et du temps « spirituel », qui nous porte vers cette « terre promise » qui est l’idéal dont parle Brunschvicg, et qui est le plan internel de l’Idée :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/01/27/leon-brunschvicg-la-philosophie-est-la-science-des-idees/

Il y a le faux idéal et le faux idéalisme , celui dont nous sommes pour toujours séparés :

»Tout idéalisme est incomplet et impuissant qui conçoit l’idéal en l’opposant à la réalité;l’idéal, c’est alors ce que nous ne sommes pas, ce que nous ne pouvons pas être, le chimérique ou l’inaccessible. Et ainsi se constitue le faux idéalisme, celui qui célèbre doctement la banqueroute de la science humaine, afin de fonder la vérité divine sur l’absurdité de la croyance, ou qui s’associe…

View original post 753 more words

Posted in Uncategorized | Leave a comment